• Gianni Margarone

5 questions que vous vous posez sur l'assurance maladie

Mis à jour : nov. 6

Chaque année à l'approche du mois de novembre, nous devons prendre des décisions importantes au sujet de nos assurances maladie, sans forcément avoir toutes les réponses aux questions que nous nous posons.


Comment réduire nos primes? Comment sommes nous assurées en cas de maternité? Puis-je souscrire à une complémentaire à n'importe quel moment? Nous vous offrons dans cet article des réponses vous permettant de prendre vos décisions en toute sérénité.

1. Comment réduire nos primes d'assurance maladie ?

Face à l'augmentation constante des primes d'assurance ces dernières années, nombreux sont ceux qui cherchent des solutions. La question demeure donc, comment pouvons-nous réduire nos primes d'assurance maladie ?


En effet, nous pouvons économiser jusqu'à 1000 CHF par an en activant les solutions suivantes:

Choisir un modèle alternatif

Avec les modèles de médecin de famille, de télémédecine ou HMO, nous bénéficions d'une remise allant jusqu'à 15%.

Augmenter sa franchise

Grâce à une franchise plus élevée, nous pouvons généralement payer une prime moins chère. Cela se traduit par des sommes intéressantes, allant jusqu'à des centaines de francs par an.

Penser à l'assurance accident

Si nous travaillons pour le même employeur pendant au moins huit heures par semaine, nous sommes couverts par celui-ci contre les accidents et pouvons donc retirer cette prestation de notre LaMal.

Souscrire à la bonne assurance complémentaire

Ici, nous pouvons économiser avec des rabais familiaux, un contrat pluriannuel ou collectif (association). Pour cela, il est essentiel d'analyser sa situation avec soin pour prendre la bonne décision.


2. Comment les futures maman sont-elles assurées en cas de maternité ?

Pendant la grossesse, l’assurance de base (LaMal) prend en charge les examens de prévention suivants :

  • 7 examens de contrôle

  • 2 examens échographiques

  • Test du premier trimestre dans le cadre de l’analyse prénatale

  • En cas de risques accrus, un test prénatal non invasif et d'autres examens tels qu’une ponction ou une biopsie sont également remboursés.

Les futures maman ne payent aucune participation aux coûts, ni la franchise ni la quote-part, pour les prestations liées à la maternité telles que :

  • Examens de contrôle pendant et après la grossesse, y compris les échographies

  • Accouchement et prestations d’obstétrique

  • Préparation à l’accouchement

  • Conseils en allaitement

De plus, à partir de la 13e semaine de grossesse et ceci jusqu’à huit semaines après l’accouchement, elles ne doivent plus participer aux coûts de prestations médicales générales et de soins en cas de maladie, que ceux-ci soient liés à la grossesse ou non.


3. Est-ce que je peux souscrire une assurance complémentaire à n’importe quel moment ?

En termes de délai, la réponse est oui. Il est possible de faire débuter une assurance complémentaire pour chaque début de mois, si nous le souhaitons. Il n’est donc pas nécessaire d’attendre le 1er janvier pour bénéficier des prestations dont nous avons besoin, pour autant que nous soyons acceptés dans la compagnie...

En effet, c'est plutôt en termes d'acceptabilité que le temps peut jouer en notre défaveur. Les compagnies d'assurance se réservent le droit de refuser des personnes, ou d'émettre des réserves concernant certaines prestations, en fonction de leur état de santé.


Par exemple, une personne qui vient d'être diagnostiquée d'une hernie discale et souhaite souscrire à une assurance complémentaire pour bénéficier des services d'un ostéopathe, a de grandes chances de se voir ces prestations refusées. Cependant, si elle était déjà assurée avant le diagnostique, elle aurait pu en bénéficier.

4. Comment fonctionne la franchise? Est-il possible de la modifier au courant de l'année ?

La personne assurée doit prendre en charge ses dépenses de santé à hauteur de la franchise. Par exemple, l'assuré qui a une franchise à 2500 CHF, devra payer de lui-même les premières prestations annuelles de médecin, hôpital, médicaments et autres, jusqu'à atteindre ce montant.


Pour les frais dépassant le montant de la franchise, une participation aux coûts de 10% s’applique: il s'agit de la quote-part. Le reste est pris en charge par la caisse maladie. Mais cette participation ne se fait pas indéfiniment, il existe un montant maximal annuel à atteindre: 700 CHF pour un adulte et 350 CHF pour un mineur.


La franchise ne peut pas être modifiée au courant de l'année. Chaque modification pour la nouvelle année doit se faire jusqu'au 30 novembre de l'année précédente.


5. Pourquoi nos primes augmentent-elles chaque année ?

La hausse des coûts montre que le volume de prestations est toujours plus grand. De plus, de nouvelles prestations voient le jour, l’offre ne cesse d’augmenter, ce qui explique aussi ce plus grand volume. Enfin, le progrès technique offre un plus large éventail de possibilités de détecter, de diagnostiquer et de traiter les maladies.


L’évolution démographique joue également un rôle: la population augmente et l'âge moyen aussi. Grâce aux très bonnes prestations médicales, l’âge moyen de la population augmente sans cesse, et corollairement le nombre de personnes âgées nécessitant de nombreuses prestations de santé. Chaque visite chez le médecin, chaque prise de médicament, chaque opération augmente les coûts. Nous sommes donc notre propre générateur de coûts.


Et vous, quelles sont les questions que vous vous posez au sujet de la caisse maladie? Partagez-les en commentaire afin qu'ensemble nous soyons mieux informés et préparés pour nous couvrir de manière optimale.


Nous nous réjouissons de vous retrouver chez ORIZON.

76 vues

Erlenstrasse 44

2555 Brügg

  • Noir LinkedIn Icône
  • Facebook
  • Instagram

Nous sommes à votre écoute

arrow&v

© 2020 ORIZON | by Startia.ch